De l'utilité de la CNI


Dans une société de type contemporain, l'Administration est très présente pour encadrer la vie publique de toute personne. Il est alors nécessaire de disposer de certaines documentations. C'est à ce titre qu'intervient la CNI, carte d'identité nationale.



La vie administrative


La CNI est surtout utile sur le territoire français dans ses démarches personnelles. Pour obtenir des diplômes, il faut passer des examens, parfois des concours. Or, en France, s'y présenter requiert de prouver son identité afin d'éviter toute usurpation. La CNI permet de se prémunir de tout trouble, puisqu'accompagnée d'une photo elle détaille les noms et prénoms du détenteur. La logique est la même pour d'autres opérations, comme l'ouverture d'un compte dans une banque ou payer avec un chèque.



La vie civique


Ensuite, elle est assez essentielle pour faciliter sa vie civique. La CNI est immédiatement reconnue pour qu'une personne puisse accéder à son droit de vote. Grâce à elle on délivre facilement une carte d'électeur, avec un bureau s'y rattachant. Et, bien sûr, elle lève toute ambiguïté lorsque l'on doit justifier de son identité, par exemple auprès des forces de l'ordre.



La vie à l'étranger


renouvellement carte d'identité

Mais la carte d'identité nationale sert aussi en dehors des frontières du pays qui l'a délivrée. Premièrement, parce que la France fait partie de l'Union Européenne, la carte d'identité est donc valable avec les mêmes propriétés dans chaque pays de la communauté/l'UE. D'autant plus que le système de carte d'identité est commune à quasiment tous les pays.



Une pièce remplaçable


En France, la CNI n'est pas strictement obligatoire. Néanmoins il faut en détenir un substitut, qu'il s'agisse d'un permis de conduire, ou d'un passeport , même si c'est le genre d'éléments qui est demandé en première dans de nombreuses démarches. L'important, c'est de pouvoir justifier de son existence administrative en tout temps.